Secteur médical - Ekopak

Depuis que la problématique de la légionellose est réapparue à la une des médias dans le courant de l’année dernière suite à une probable contamination à l’hôpital d’Alost, l’attention s’est exacerbée une fois encore autour de la bactérie Legionella.
Ekopak s’occupe activement de cette problématique depuis la publication de la législation de 2004. Nous devons cependant constater aujourd’hui que cette matière est encore relativement inconnue, même depuis l’adaptation de la législation en 2007. Ekopak veut aussi assister ses clients dans cette matière et leur offrir les solutions adéquates. Récemment encore, il n’y avait que peu de solutions agréées pour la désinfection thermique prescrite dans le cadre de la législation de 2007.
En 2011, le Gouvernement flamand a reconnu le système Oxiperm (production de dioxyde de chlore) en tant que mesure de maîtrise de remplacement pour la prévention de la légionellose. Quelques mois plus tard, Ekopak a installé un système Oxiperm dans 2 hôpitaux gantois en tant que solution de remplacement au système de traitement d’eau actuel. Avec succès !
Les deux hôpitaux sont aujourd’hui exempts de bactéries Legionella au niveau des plus de 30 points de prélèvement critiques, qui sont contrôlés tous les trois mois. Un exemple pour de nombreuses autres institutions, prouvant que la légionellose peut parfaitement être prévenue moyennant l’approche et le suivi adéquats.
De l’intérêt pour le système de traitement d’eau Ekopak ? Contactez-nous via info@ekopak.be.